Bien choisir son rhum : les critères à prendre en compte

Bien choisir son rhum : les critères à prendre en compte

Le rhum est une eau-de-vie qui fait partie du Top 3 des liqueurs les plus consommées au monde. Fabriqué à partir de la canne à sucre, il se décline en plusieurs types selon ses origines. Bien choisir son rhum n’est donc pas chose simple quand on ne connaît pas. 

Se décider selon le style de fabrication du rhum

Il existe dans le monde plusieurs variétés de rhum. Celles-ci dépendent de différents procédés de fabrication qui sont en effet propres aux principaux lieux de production de cette liqueur de renommée mondiale. Ainsi, il existe trois grands styles de fabrication du rhum : 

  • français qui est d’origine antillaise, au goût fruité et floral ;
  • britannique qui est plus aromatique et assez proche du whisky ;
  • latino qui a une origine légère et il est produit à base de mélasse.

Outre le style de fabrication du rhum, vous pouvez également faire un choix en fonction de son âge. En effet, comme de nombreux breuvages alcoolisés, le rhum se bonifie avec le temps. Ainsi, il existe dans cette catégorie trois types de rhum que vous pouvez préférer selon leur vieillissement :

  • Le très vieux rhum : âgé de 3 ans minimum ;
  • Le Superior Old Pale : âgé de 4 ans minimum ;
  • L’extra vieux : âgé de 6 ans minimum.

Le rhum extra vieux se décline en 3 catégories :

  • Le rhum vieux traditionnel de 5 à 7 ans ;
  • Le rhum hors d’âge de 8 à 12 ans ;
  • Le rhum vieux millésimé de plus de 15 ans.

Toutefois, un véritable choix de rhum se fait au goût et au fil du temps. En réalité, ce spiritueux se démarque par ses diverses saveurs et textures qui lui confèrent un goût unique et original. Seule une dégustation de différents types de rhum permettra de dénicher celui qui vous offre le plus de plaisirs. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.